Sortons nos enfants de la malbouffe!

Je serai à la réunion publique sur la malbouffe organisée par La Clé Des Ondes ce jeudi 15 novembre en compagnie de Cantine Sans Plastique France, la Fcpe Gironde, un responsable du groupement de commande pour les cantines des collèges et des lycées autour du thème: Sortons nos enfants de la malbouffe.

Je présenterai mes propositions tirées de la commission d’enquête sur l’alimentation industrielle que j’ai présidée.

Nous vous attendons nombreux et nombreuses au Marché des Douves (Halle des Douves) à 19h30 pour discuter des solutions pour sortir nos enfants de la malbouffe!

L’image contient peut-être : texte

Pour un logement universel et durable !

Notre projet : garantir le droit au

logement digne !

A l’Assemblée nationale, je me bats pour éteindre la crise généralisée du logement, une crise qui nuit fortement aux conditions d’une vie digne. Le logement permet de fixer la base dans laquelle nous pouvons projeter l’ensemble des dimensions de notre vie, dans laquelle nous pouvons jouir de la santé et du bien-être tout en offrant un espace protégé dans lequel nos enfants s’épanouissent. Voici plusieurs intervention autour de cette lutte pour le droit au logement.

Lire la suite

Agriculture HVE : Quel impact sur l’environnement et la santé?

L’agriculture à Haute Valeur Environnementale (HVE) est présentée parfois comme la solution miracle pour notre santé et celle de notre environnement.

Je ne serai pas si catégorique.

Pulvérisation des vignes. Crédit photo tecnoma

HVE?

La norme HVE est basée sur une démarche en 3 paliers, et seul le troisième palier permet d’obtenir la certification. Il s’agit d’une démarche globale de la gestion d’une ferme qui incite à la baisse de l’utilisation de pesticides, d’engrais et d’eau, et qui promeut la biodiversité. Je vous propose un tableau récapitulatif à la fin de cet article pour mieux comprendre ce qui est demandé pour obtenir la certification HVE (qui correspond à la norme HVE 3).

Les agriculteurs engagés dans cette démarche apportent donc bel et bien un plus pour l’environnement comparativement à des agriculteurs qui pulvériseraient beaucoup de pesticides, qui irrigueraient abondamment et qui n’auraient aucun terrain sans traitement sur leur ferme.

Lire la suite