L’ordonnance du docteur Travert pour le monde agricole: un remède miracle mais seulement pour l’agro-industriel

La semaine qui vient de s’écouler a été celle de la publication des ordonnances « Loi Travail », mais pas seulement. Elle a démarré par la conférence de presse du Ministre de l’Agriculture qui a dévoilé lui aussi son ordonnance pour guérir le monde agricole bien malade : mais à défaut d’un diagnostic juste, les remèdes vont finir par tuer le malade, au sens propre comme figuré, tout en détruisant notre environnement et notre santé.
Le principal souci du gouvernement est de permettre à l’agriculture et à l’Agro-alimentaire de conforter leurs parts de marché. Il n’est donc jamais question pour le monde agricole de retrouver sa vocation : produire une alimentation saine et suffisante pour assurer l’autonomie alimentaire du pays. Cela semble pourtant une urgence à l’heure où nous importons encore des produits agricoles faute d’une production nationale suffisante et nous exportons d’autres, excédentaires. Mais il est plus urgent de préserver les revenus de quelques acteurs de ce modèle ubuesque, en feignant d’ignorer que le dumping mondial sur les valeurs environnementales et sociales entraînera toujours les prix à la baisse. Nous voulons retrouver une agriculture qui a du sens, pour les agriculteurs et les consommateurs.

Lire la suite