Remise en cause de la gratuité des transports scolaires

Car TransGironde collège de Lacanau – © Département Gironde / Paul Robin

Le transport scolaire joue un rôle fondamental dans la réussite des élèves. Pourtant son coût tend à s’accroître, augmentant par la même les inégalités.

En Gironde, 500 000 élèves (de la maternelle au lycée) utilisent les transports scolaires pour se rendre sur leur lieu d’étude. Le coût de revient pour les familles s’élève à 136€ / an, ce montant est suffisamment élevé (10 % du coût de revient annuel des prestations relatives à l’ensemble des contrats de transport scolaire) pour que la région Nouvelle-Aquitaine puisse récupérer la TVA. Les dernières mesures tendent à accroître davantage encore le reste à charge pour les familles. Aux départements ensuite de prendre ou non en charge la part restant aux famille et ainsi assurer la gratuité des transports scolaires. En Nouvelle-Aquitaine, seuls le Lot-et-Garonne et les Landes pratiquent la gratuité.

Je dénonce cet accroissement de la part des transports scolaires prise en charge par les familles, d’autant que nous savons que ce coût influe sur les choix d’orientation et conditionne la réussite des élèves. La France Insoumise fait de la gratuité réelle de l’éducation publique, y compris le transport scolaire, une priorité.

Préserver l’accessibilité des transports scolaires pour tous, c’est préserver l’égalité d’accès à l’éducation !

Vous pouvez trouver  ma question écrite au gouvernement ici.