Remise en cause de la gratuité des transports scolaires

Car TransGironde collège de Lacanau – © Département Gironde / Paul Robin

Le transport scolaire joue un rôle fondamental dans la réussite des élèves. Pourtant son coût tend à s’accroître, augmentant par la même les inégalités.

En Gironde, 500 000 élèves (de la maternelle au lycée) utilisent les transports scolaires pour se rendre sur leur lieu d’étude. Le coût de revient pour les familles s’élève à 136€ / an, ce montant est suffisamment élevé (10 % du coût de revient annuel des prestations relatives à l’ensemble des contrats de transport scolaire) pour que la région Nouvelle-Aquitaine puisse récupérer la TVA. Les dernières mesures tendent à accroître davantage encore le reste à charge pour les familles. Aux départements ensuite de prendre ou non en charge la part restant aux famille et ainsi assurer la gratuité des transports scolaires. En Nouvelle-Aquitaine, seuls le Lot-et-Garonne et les Landes pratiquent la gratuité.

Je dénonce cet accroissement de la part des transports scolaires prise en charge par les familles, d’autant que nous savons que ce coût influe sur les choix d’orientation et conditionne la réussite des élèves. La France Insoumise fait de la gratuité réelle de l’éducation publique, y compris le transport scolaire, une priorité.

Préserver l’accessibilité des transports scolaires pour tous, c’est préserver l’égalité d’accès à l’éducation !

Vous pouvez trouver  ma question écrite au gouvernement ici.

Plan biodiversité : derrière l’écran de fumée le soutien à des projets écocides

Décryptage des annonces du plan biodiversité présenté par Nicolas Hulot cette semaine. Sans surprise, beaucoup de mesurettes sans financement et surtout des contradictions en nombre :

➡️ Le projet mine d’or en pleine forêt amazonienne soutenu par l’Etat
➡️ Le feu vert de Hulot pour la bioraffinerie de la Mède
➡️ Le projet commercial Europacity sur 280 hectares de terres agricoles
➡️ Le Grand Contournement Ouest de Strasbourg

Limitation à 80 km/h : Sois riche ou roule à 12 km/h !

L’abaissement de 10 km/h de la vitesse autorisée sur les routes départementales n’aura pas l’impact positif présenté par le Gouvernement. Je dénonce dans une tribune parue sur le HuffPost une mesure de relégation sociale inefficace alors qu’il est urgent de repenser les mobilités dans une approche globale et écologique.

Tribune 80kmh version définitive

 

 

1 an de travail à l’Assemblée nationale parmi les députés les plus actifs !

1 an de travail à l’Assemblée nationale parmi les députés les plus actifs !

 

C’est l’heure du bilan après 12 mois de travail dans l’hémicycle, en commission développement durable et dans le Sud-Ouest partout où il faut porter la voix des luttes !

L’activité des députés du Sud-Ouest à l’Assemblée nationale.

Dans l’hémicycle, des centaines d’interventions sur les projets de lois et plus de 300 amendements déposés avec mon groupe parlementaire la France Insoumise. Nous sommes les plus actif dans ce domaine car  nous sommes une véritable force de proposition.

Une partie essentielle du travail à l’Assemblée consiste aussi à réaliser sur plusieurs mois un travail d’enquête à l’aide d’auditions, de visite sur le terrain et de lectures pour approfondir un sujet en particulier et proposer des perspectives d’action au Parlement.

Lire la suite