Oui à FIP BORDEAUX!

Micro FIP

Un plan de suppression de 299 emplois est prévu à Radio France. Ici, c’est France Bleu Gironde et surtout FIP qui sont dans le viseur. Pour la présidente de Radio France Sibyle Veil, les locales de FIP doivent tout simplement fermer le 30 juin 2020! Je vous invite tous et toutes à rejoindre la manifestation de soutien à France Bleu et FIP devant leur locaux lundi 25 novembre à 12H30. En parallèle, je viens d’interpeller par écrit Franck Riester, le Ministre de la Culture au sujet du projet de fermeture de toutes les stations locales de FIP.

Question écrite au gouvernement

M. Loïc Prud’homme attire l’attention de M. le ministre de la culture sur le projet « Radio France 2022 » qui planifie la suppression des équipes locales de la radio FIP à Bordeaux, Nantes et Strasbourg. Pourtant, la radio FIP, et ses antennes locales sont plébiscitées par nos concitoyens : près de 50 000 personnes ont signé la pétition « #Fip Toujours ».

Pancarte FIP

La réponse apportée aux questions posées par d’autres députés de Gironde au sujet de FIP ne répond pas à la demande des auditeurs et acteurs locaux.

Les Girondins, Nantais et Strasbourgeois apprécient FIP pour sa programmation musicale, certes, mais également pour les invitations et informations pertinentes sur la vie culturelle et associative locale. Ce sont ces 800 annonces mensuelles sur les concerts, expositions et sorties, recommandés par les équipes locales qui connaissent parfaitement le paysage culturel, et réalisés lors des décrochages locaux de FIP qui donne à FIP une vraie valeur ajoutée par rapport à des plateformes de diffusion de musique en ligne. Permettre à tous les Français d’écouter FIP sur les postes de radio équipés pour la radio numérique terrestre (DAB+) est une bonne chose, mais elle n’exclue pas la possibilité de faire des décrochages locaux. Le réseau DAB+ est en effet conçu de manière à émettre nationalement, mais également dans des zones plus délimitées. Pour la Gironde par exemple, 3 zones (Bordeaux, Arcachon et Bordeaux élargi) sont actuellement proposées pour le réseau DAB+. Enfin, pour pouvoir écouter la radio via le réseau DAB+, il faudra avoir un poste de radio spécifiquement équipé, ce qui sera loin d’être le cas de la population Française pour fin juin 2020.

Il lui demande donc si il compte prendre en compte cette possibilité de zonage dans la diffusion de FIP au plan national avec la radio numérique terrestre afin de préserver, voire de développer les stations locales de FIP, et si au vu du faible équipement des ménages de postes équipés en DAB+ il compte laisser perdurer les antennes locales de FIP diffusées sur la bande FM au-delà du 30 juin 2020.