« J’ai un mandat, celui de lutter contre votre politique antisociale ! »

Je réagissais ce matin dans l’hémicycle contre le projet du Gouvernement de baisser les cotisations sociales au prétexte de faire gagner du pouvoir d’achat. Mais les cotisations ce ne sont pas des charges comme ils disent, ce sont des prestations qui permettent de faire face à la maladie et au chômage. C’est notre salaire réel et le garant de la solidarité nationale ! Difficile de faire entendre ça à un parterre d’importants abonnés aux cliniques privés et peu préoccupés par la peur du chômage.