Investissons dans les transports en commun du quotidien !

Je suis intervenu en commission alors que nous discutions du rapport Duron, un document insuffisant sur plusieurs points. Il n’intègre d’abord pas l’urgence écologique et évite soigneusement de parler de certains grands projets inutiles et mauvais pour la nature.

Il valide l’avantage de la route sur le rail, alors qu’il faudrait un grand plan d’investissmement pour le ferroviaire et en finir avec tous les avantages des professionnels du secteur routier.

Enfin les projets retenus pour la métropole bordelaise passent à côté de l’essentiel. Il faut investir dans les transport en communs du quotidien plutôt que de passer à 2×3 voies sur la rocade, ce qui ne fera que mécaniquement augmenter le nombre de voitures. Il faut privilégier les alternatives existantes à la LGV plutôt que d’insister sur ce projet trop coûteux financièrement, écologiquement et socialement.