La France Insoumise, 1ère force de gauche de la circonscription

Tout au long de cette campagne de premier tour, les insoumises et insoumis de la troisième circonscription de Gironde ont participé à perpétuer la formidable dynamique de la France Insoumise lancée lors des élections présidentielles.

Une campagne populaire

L’objectif était clair, aller à la rencontre de la population pour expliquer l’enjeu de ces élections et faire connaître notre programme l’Avenir en commun. Par nos réunions de place, nos vélorutions et l’ensemble de nos actions de terrain, nous avons pu convaincre nos concitoyens de la cohérence de nos propositions.
Les autres candidats faisaient une campagne institutionnelle quand nous menions une campagne populaire. Les résultats de ce soir confirment que la France Insoumise et que la nouvelle façon de faire de la politique de notre mouvement emportent l’adhésion du peuple.

Nous souhaitons construire une réelle opposition au projet présidentiel

Le combat n’est pas terminé et il est nécessaire de bâtir une opposition forte au projet d’Emmanuel Macron et des candidats de La République en Marche. Augmentation de la CSG, instauration de l’État d’urgence dans le droit commun, suppression des côtisations de l’assurance chômage et de l’assurance maladie … toutes ces réformes représentent une véritable casse de notre système social.
Dans le contexte environnemental et social actuel, il est plus que nécessaire de proposer une alternative à la vision ultra-libérale portée par nos dirigeants depuis des décennies.
Ainsi, le 18 juin prochain nous souhaitons rassembler toutes les électrices et tous les électeurs qui souhaitent porter à l’Assemblée nationale la voix d’un avenir écologique, humaniste et social, la voix de l’Avenir en commun.

 

Retrouvez ce communiqué au format PDF