Limitation à 80 km/h : Sois riche ou roule à 12 km/h !

L’abaissement de 10 km/h de la vitesse autorisée sur les routes départementales n’aura pas l’impact positif présenté par le Gouvernement. Je dénonce dans une tribune parue sur le HuffPost une mesure de relégation sociale inefficace alors qu’il est urgent de repenser les mobilités dans une approche globale et écologique.

Tribune 80kmh version définitive

 

 

1 an de travail à l’Assemblée nationale parmi les députés les plus actifs !

1 an de travail à l’Assemblée nationale parmi les députés les plus actifs !

 

C’est l’heure du bilan après 12 mois de travail dans l’hémicycle, en commission développement durable et dans le Sud-Ouest partout où il faut porter la voix des luttes !

L’activité des députés du Sud-Ouest à l’Assemblée nationale.

Dans l’hémicycle, des centaines d’interventions sur les projets de lois et plus de 300 amendements déposés avec mon groupe parlementaire la France Insoumise. Nous sommes les plus actif dans ce domaine car  nous sommes une véritable force de proposition.

Une partie essentielle du travail à l’Assemblée consiste aussi à réaliser sur plusieurs mois un travail d’enquête à l’aide d’auditions, de visite sur le terrain et de lectures pour approfondir un sujet en particulier et proposer des perspectives d’action au Parlement.

Lire la suite

Remise en cause de la loi Littoral : encore un cadeau de Macron aux riches !

 

Le 30 mai, des députés En Marche ont déposé un amendement à la loi ELAN (Evolution du Logement et Aménagement Numérique). Leur ambition ? Remettre en cause la loi Littoral, votée en 1986 à l’unanimité de l’Assemblée nationale. Cette histoire est l’affaire de tout le monde. Mais elle fait les affaires de quelques-uns.

Retrouvez la tribune dans Marianne que nous avons cosigné avec ma collègue Mathilde Panot.

https://www.marianne.net/debattons/tribunes/remise-en-cause-de-la-loi-littoral-encore-un-cadeau-de-macron-aux-riches

 

Tribune dans Mediapart : La Zone d’Agriculture Durable de NDDL peut exister

Tribune dans Mediapart : La Zone d’Agriculture Durable de NDDL peut exister

Suite à l’intervention policière en début de semaine, je me suis rendu dimanche 15 avril sur la ZAD de NDDL en compagnie de milliers de citoyen.ne.s venus défendre le partage des communs contre l’asphyxie des terres.

À Notre-Dame-des-Landes la mobilisation a poussé à l’abandon d’un GPI synonyme de catastrophe environnementale tout en permettant l’expérimentation d’alternatives agricoles. Ces projets d’alternatives, d’utilité publique, participent à inventer de nouvelles pratique pour notre modèle agricole.

Les collectifs locaux travaillent depuis des mois à l’élaboration de cadres expérimentaux pour une gestion partagée des terres à la hauteur de l’urgence écologique. Les député.e.s de la France Insoumise soutiennent les habitants et agriculteurs pacifiques qui portent ces projets au service de l’intérêt général et de la défense des communs.

Retrouvez la tribune que j’ai cosigné à ce sujet avec ma collègue Mathilde Panot pour Médiapart : https://blogs.mediapart.fr/les-invites-de-mediapart/blog/180418/la-zone-d-agriculture-durable-de-nddl-peut-exister