Participez à ma
consultation citoyenne

Assemblée nationale

Question au gouvernement: aides au secteur textile français

Par Loïc Prud'homme 01 juin 2021

Scandaleux! Après avoir aidé le pays en réorientant sa production vers des masques en tissus lors du premier confinement dans son usine de la région lyonnaise, un fabricant de textile français est écarté des aides du "quoiqu'il en coute" alors que les gros importateurs de vêtements y ont droit.

En cause, une entreprise trop grosse pour toucher les aides pour les PME, et qui ne rentre pas dans la case "commerce de gros d'habillement et de chaussures" contrairement aux gros importateurs.

Bien entendu les pertes d'exploitation de cette entreprise n'ont pas été prises en charge par son assurance. C'est d'ailleurs pour ne pas arriver à ces situations que j'avais suggérer dans une proposition de loi que les risques épidémiques soit considéré comme des catastrophes naturelles

Comment faire face à sa perte de chiffre d'affaires qui se décompte en centaines de milliers d'euros pour cette entreprise ?

J'ai interpellé le ministre Bruno Le Maire pour régler cette situation ubuesque! J'espère que sa réponse ne tardera pas et que l’État viendra en aide au secteur industriel textile français pourvoyeur d'emploi local.

Loïc Prud'homme est député France Insoumise de la Gironde pour les communes de Bègles, Bordeaux Sud, Talence et Villenave-d'Ornon. Résolument engagé en faveur de la règle verte et de la transition écologique de notre société il siège à l'Assemblée nationale au sein de la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire. Retrouvez sur ce site internet son travail dans l'hémicycle et en circonscription en faveur des services publics, de l'emploi local, de la justice sociale et de la transition écologique.

© Copyright 2021 Loïc Prud'homme. Tous droits réservés.

Ce site utilise des cookies afin de vous proposer une meilleure expérience utilisateur.

Vous pouvez les ACCEPTER ou les REFUSER

Découvrez à quoi nous servent les cookies en consultant les Conditions générales d'utilisation