Près de chez vous

Pour un moratoire sur la ZFE !

Par Loïc Prud'homme 31 mars 2023
Image de l'article

Le gouvernement a fait le choix d’imposer, à toutes les métropoles de plus de 150 000 habitants, l’instauration d’une zone à faibles émissions mobilité (« ZFE-m »). Sur la métropole de Bordeaux, la mise en place de la ZFE-m consistera à exclure progressivement d'ici le 1er janvier 2030 les véhicules non électrique ou thermique crit'air 1 du périmètre de l'intra rocade.

En choisissant d’imposer ces dispositifs de ZFE-m, le gouvernement a décidé de miser sur une accélération de la transformation du parc automobile, plutôt que de mener une politique volontariste de développement des infrastructures de transports en commun et des modes actifs (vélo, marche) et de conduire une vraie réflexion sur la place de la voiture et l’aménagement du territoire. De plus les ZFE-m sont des dispositifs faussement écologiques, trop peu ambitieux pour répondre à l’urgence d’amélioration de la qualité de l’air et leur application aura pour conséquence d’exclure une grande partie de la population des centres urbains.

Face à ce constat, je plaide pour une suspension du déploiement de la ZFE-m sur la métropole de Bordeaux, tant que les conditions suivantes ne seront pas remplies :

  • Le développement d’un réseau sécurisé dédié aux modes actifs et d’un réseau de transport en commun urbain performant et facilement accessible pour tous avec des mesures de gratuité progressive

  • L’intégration dans la ZFE des autres sources de pollution potentielles industrie, agriculture, et bateaux de croisière

  • La mise en place de vraies aides financières incitatives pour la conversion et le changement de véhicules et/ou pour le passage aux modes doux (vélo, transports en commun...)

  • Le redéploiement du fret ferroviaire en réinvestissant pleinement la gare de triage d’Hourcade (Bègles)

  • Une réorientation des politiques publiques d’aménagement et d’urbanisme du territoire pour favoriser l‘essor des villes moyennes périphériques

  • Un investissement massif dans les transports en communs en secteurs ruraux et péri-urbains

Vous trouverez la vidéo d'explication que j'ai réalisée sur le sujet en suivant ce lien et ci-dessous la contribution que j'ai déposée sur le site de Bordeaux Métropole Voir le PDF

Vous pouvez vous aussi apporter votre contribution sur le sujet en suivant ce lien

Loïc Prud'homme est député France Insoumise de la Gironde pour les communes de Bègles, Bordeaux Sud, Talence et Villenave-d'Ornon. Résolument engagé en faveur de la règle verte et de la transition écologique de notre société il siège à l'Assemblée nationale au sein de la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire. Retrouvez sur ce site internet son travail dans l'hémicycle et en circonscription en faveur des services publics, de l'emploi local, de la justice sociale et de la transition écologique.

© Copyright 2024 Loïc Prud'homme. Tous droits réservés.

Ce site utilise des cookies afin de vous proposer une meilleure expérience utilisateur.

Vous pouvez les ACCEPTER ou les REFUSER

Découvrez à quoi nous servent les cookies en consultant les Conditions générales d'utilisation