Près de chez vous

Mancozèbe, la farce du gouvernement continue

Par Loïc Prud'homme 03 septembre 2020
Image de l'article

Les tartufferies du gouvernement en matière de pesticides continuent...

Vous avez suivi les embrouilles sur le glyphosate: https://loicprudhomme.fr/article/glyphosate--les-embrouilles-continuent-

Et sur le néonicotinoïdes les fameux insecticides tueurs d'abeilles https://loicprudhomme.fr/article/ne-laissons-pas-les-neonicotino%C3%AFdes-revenir-dans-nos-champs

Voici le tour de passe-passe du mancozèbe

Le Mancozèbe, l'inconnu qui pensait passer inaperçu...

Ce nom ne vous dit rien, sauf éventuellement si vous travaillez dans le domaine agricole, et c'est normal. On connait rarement les noms de ces poisons. Le mancozèbe est une substance fongicide présente dans de nombreux produits pesticides . Je devrais dire TRÈS présente. En effet, le mancozèbe est la quatrième substance active « phytopharmaceutique» la plus vendue (4 600 tonnes) en 2018, derrière le soufre, le glyphosate et le prosulfocarbe. Très présent, le mancozèbe est dangereux: il a été réévalué toxique pour la reproduction de niveau 1 par le comité d'évaluation des risques (RAC) de l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) en octobre 2019. Cette classification a d'ailleurs été admise par les autorités françaises qui mentionnent le mancozèbe comme substance « des plus préoccupantes » dans la note de suivi du plan Ecophyto parue en janvier 2020. Il n'est pas épandu de manière anecdotique, car il représente plus de 80 % des quantités de substances actives cancérogènes, mutagènes ou reprotoxiques (CMR) 1 utilisées dans l'agriculture française. exemple de flacon de mancozèbe en vente sur un site de vente en ligne

La fameuse ZNT de 20m

Depuis le 29 décembre 2019 un arrêté "protège" la population des pesticides les plus dangereux en instaurant une zone de non traitement(ZNT) de 20 mètres autour des habitations. Les pesticides cancérogènes, mutagènes ou reprotoxique (CMR - mention H 350, H 340 ou H 360 sur les produits) ainsi que les perturbateurs endocriniens avérés sont concernés par l'interdiction. Tous?... Non, car le mancozèbe est passé entre les mailles du filet lors de la publication de la liste des substances interdites!

Le recours qui tombe pile au bon moment...

Devant cet oubli incompréhensible, j'interroge le ministre de l'agriculture le 19 mai à ce sujet par Question Ecrite.

La réponse est incroyable! Le mancozèbe n'est pas sur la liste des produits interdits car... un fabricant de pesticide a attaqué en justice la décision du comité d'évaluation des risques (RAC) de l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA)de le classé comme CMR 1 ! Ce n'est pas pour des raisons sanitaires, parce que ce produit ne serait pas nocif, mais parce qu'un fabricant de pesticides a un service juridique qui a trouvé une "faille" administrative !

Le ministre ajoute également que:

"la commission européenne [va] soumettre au vote un projet de règlement relatif au non renouvellement de cette approbation, ce qui devrait conduire au retrait du marché des produits à base de mancozèbe au cours de l'année 2021."

Ci-dessous le pdf de ma question et de la réponse du ministère. Voir le PDF

On peut comprendre cette réponse comme un "circulez il n'y a rien à voir, la commission européenne va régler ce problème, et puis vous n'êtes pas à un an près!"

Sauf que le vote qui devait avoir lieu en juillet a été repoussé, et que pour l'instant, on ne peut pas être sûr de l'issu de ce vote!

C'est pourquoi j'ai a nouveau interpellé le ministre pour lui demander de d'appliquer le principe de précaution et que le mancozèbe soit inscrit dès aujourd'hui dans la liste des produits ne pouvant aucunement être utilisés à moins de 20 mètres des habitations.

Loïc Prud'homme est député France Insoumise de la Gironde pour les communes de Bègles, Bordeaux Sud, Talence et Villenave-d'Ornon. Résolument engagé en faveur de la règle verte et de la transition écologique de notre société il siège à l'Assemblée nationale au sein de la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire. Retrouvez sur ce site internet son travail dans l'hémicycle et en circonscription en faveur des services publics, de l'emploi local, de la justice sociale et de la transition écologique.

© Copyright 2020 Loïc Prud'homme. Tous droits réservés.

Ce site utilise des cookies afin de vous proposer une meilleure expérience utilisateur.

Vous pouvez les ACCEPTER ou les REFUSER

Découvrez à quoi nous servent les cookies en consultant les Conditions générales d'utilisation

undefined