Assemblée nationale

Le projet de loi Agriculture est une coquille vide au service des lobbies et des industriels

Par Loïc Prud'homme 30 mai 2018

8 jours et 8 nuits de discussions dans l'hémicycle où nous avons multiplié les propositions pour une Agriculture au service des paysans, des consommateurs et de l'environnement.

Qu'il s'agisse de permettre un revenu décent aux agriculteurs, de lutter contre les fermes usines et les pesticides ou de défendre le bien être animal et l'information au consommateurs, les lobbies de l'Agroalimentaire et de l'Agriculture industrielle, par la voix de leur porte-parole Stéphane Travert, ont rejeté en masse tous ces amendements de bon sens.

Retrouvez ici ma prise de parole à la tribune lors de la discussion générale du texte

Loïc Prud'homme est député France Insoumise de la Gironde pour les communes de Bègles, Bordeaux Sud, Talence et Villenave-d'Ornon. Résolument engagé en faveur de la règle verte et de la transition écologique de notre société il siège à l'Assemblée nationale au sein de la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire. Retrouvez sur ce site internet son travail dans l'hémicycle et en circonscription en faveur des services publics, de l'emploi local, de la justice sociale et de la transition écologique.

© Copyright 2020 Loïc Prud'homme. Tous droits réservés.

Ce site utilise des cookies afin de vous proposer une meilleure expérience utilisateur.

Vous pouvez les ACCEPTER ou les REFUSER

Découvrez à quoi nous servent les cookies en consultant les Conditions générales d'utilisation

undefined