Participez à ma
consultation citoyenne

Près de chez vous

Le courrier du CIVB à la préfète Buccio contre l'étude PestiRiv

Par Loïc Prud'homme 19 octobre 2021
Image de l'article

Aujourd’hui marque le lancement par Santé publique France et l’Agence nationale de sécurité sanitaire de la plus grande étude jamais réalisée en France sur l’exposition aux pesticides des riverains d’exploitation viticole. Son nom : PestiRiv. L’objectif est notamment de mettre en lumière le lien entre exposition aux pesticides et pathologies (comme la maladie de Parkinson et des cancers pédiatriques). Seulement voilà, le Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux (CIVB) par la voix de son président Bernard Farges, s’indigne, annonce qu’il ne participera pas à la démarche et l’a fait savoir dans une lettre à Mme la préfète Buccio, à lire ci-dessous :

Voir le PDF

Cette manœuvre de torpillage d'une large enquête épidémiologique publique est indigne et malheureusement significative de la politique de M.Farges : continuer dans l'opacité des pratiques délétères pour la santé, l'environnement, les travailleurs de la vignes et les viticulteurs eux-mêmes.

Loïc Prud'homme est député France Insoumise de la Gironde pour les communes de Bègles, Bordeaux Sud, Talence et Villenave-d'Ornon. Résolument engagé en faveur de la règle verte et de la transition écologique de notre société il siège à l'Assemblée nationale au sein de la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire. Retrouvez sur ce site internet son travail dans l'hémicycle et en circonscription en faveur des services publics, de l'emploi local, de la justice sociale et de la transition écologique.

© Copyright 2021 Loïc Prud'homme. Tous droits réservés.

Ce site utilise des cookies afin de vous proposer une meilleure expérience utilisateur.

Vous pouvez les ACCEPTER ou les REFUSER

Découvrez à quoi nous servent les cookies en consultant les Conditions générales d'utilisation