Près de chez vous

Il faut un plan d'urgence pour l'hébergement des femmes victimes de violences

Par Loïc Prud'homme 11 juin 2018

En Gironde il existe seulement 39 places d'hébergement d'urgence pour la mise à l’abri des femmes reconnues en grand danger alors que les associations reçoivent plus de 600 demandes par an. J'ai demandé à Marlène Schiappa, secrétaire d’État à l'égalité Femme-Homme, de mettre les moyens au service de "la grande cause du quinquennat".

Loïc Prud'homme est député France Insoumise de la Gironde pour les communes de Bègles, Bordeaux Sud, Talence et Villenave-d'Ornon. Résolument engagé en faveur de la règle verte et de la transition écologique de notre société il siège à l'Assemblée nationale au sein de la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire. Retrouvez sur ce site internet son travail dans l'hémicycle et en circonscription en faveur des services publics, de l'emploi local, de la justice sociale et de la transition écologique.

© Copyright 2020 Loïc Prud'homme. Tous droits réservés.

Ce site utilise des cookies afin de vous proposer une meilleure expérience utilisateur.

Vous pouvez les ACCEPTER ou les REFUSER

Découvrez à quoi nous servent les cookies en consultant les Conditions générales d'utilisation

undefined