Assemblée nationale

Bataille contre les néonicotinoïdes à l'Assemblée nationale

Par Loïc Prud'homme 07 octobre 2020
Image de l'article

Le Gouvernement En Marche a fait voter cette semaine à l’Assemblée nationale un projet de loi pour réautoriser les néonicotinoïdes, pesticides dangereux pour les abeilles, les agriculteurs, la biodiversité en général, et la santé de tous !

Alors quelle mouche, ou plutôt quelle abeille, a donc piqué le gouvernement ? Je crois avoir la réponse, et elle ressemble fort à un gros lobby sucrier ⬇️

Avec les collègues de la France Insoumise nous avons bataillé toute la nuit dans l'hémicycle pour démontrer pourquoi la prolongation d'autorisation des pesticides néonicotinoïdes était un véritable non-sens économique, écologique, agricole, et humain.

La majorité et le gouvernement, comme à leur habitude, sont restés focalisés sur les fiches données par les lobbies et n'ont rien voulu entendre.

Hélas, malgré les nombreuses études qui montrent les ravages pour les abeilles, la biodiversité et notre santé, l'armée de "Playmobils" de la REM a largement voté le retour des Néonicotinoïdes. Nous avons réalisé une carte qui vous permet de savoir si votre député est un empoisonneur :

N'hésitez pas à interpeller votre député en vous rendant sur la page dédiée de la France Insoumise

Loïc Prud'homme est député France Insoumise de la Gironde pour les communes de Bègles, Bordeaux Sud, Talence et Villenave-d'Ornon. Résolument engagé en faveur de la règle verte et de la transition écologique de notre société il siège à l'Assemblée nationale au sein de la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire. Retrouvez sur ce site internet son travail dans l'hémicycle et en circonscription en faveur des services publics, de l'emploi local, de la justice sociale et de la transition écologique.

© Copyright 2020 Loïc Prud'homme. Tous droits réservés.

Ce site utilise des cookies afin de vous proposer une meilleure expérience utilisateur.

Vous pouvez les ACCEPTER ou les REFUSER

Découvrez à quoi nous servent les cookies en consultant les Conditions générales d'utilisation

undefined