Assemblée nationale

5G : Quand allez vous protéger les populations plutôt que les intérêts des multinationales !

Par Loïc Prud'homme 29 septembre 2020
Image de l'article

Aujourd'hui, malgré l'absence totale de débat démocratique, les opérateurs téléphoniques commencent à se partager les fréquences pour déployer la 5G dans notre pays.

En février dernier j'avais déjà alerté le Gouvernement sur les dangers de cette technologie qui ne sera jamais au service du bien être de notre société mais uniquement du portefeuille des actionnaires :

Alors que les fréquences sont en cours d'attribution en France, il y a plusieurs mois, 250 chercheurs et médecins signaient une tribune pour alerter sur un "un risque de cancer, de stress cellulaire, d'augmentation des radicaux libres nocifs, de dommage génétique et du système reproducteur, de déficits d'apprentissage et de mémoire, de troubles neurologiques".

Le gouvernement lance des expérimentations dans des villes tests alors même qu'aucune étude complète et sérieuse ne paraîtra avant un an sur l'ensemble des impacts sur la santé humaine.

Pour se défendre, Mme la Ministre cite les seuils limites de danger, alors même que les nouvelles fréquences 5G exposent à de nouveaux risques différents de ceux de la 3G ou de la 4G.

Enfin, si la Ministre cite l'OMS, il faut rappeler que l'Organisation Mondiale de la Santé a bien classé en 2011 les ondes électromagnétiques dans la catégorie des cancérogènes "possibles" pour l'Homme.

Au delà des questions de santé environnementale, tout le monde se demande à quoi va servir la 5G ? Cette technologie ne créera pas d'emploi, augmentera la consommation énergétique de notre pays et l'obsolescence de nos téléphones. Les industriels créent des besoins artificiels pour nous faire consommer et dépenser plus, il est temps de dire non à cette société de la croissance à tout prix mortifère !

Loïc Prud'homme est député France Insoumise de la Gironde pour les communes de Bègles, Bordeaux Sud, Talence et Villenave-d'Ornon. Résolument engagé en faveur de la règle verte et de la transition écologique de notre société il siège à l'Assemblée nationale au sein de la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire. Retrouvez sur ce site internet son travail dans l'hémicycle et en circonscription en faveur des services publics, de l'emploi local, de la justice sociale et de la transition écologique.

© Copyright 2020 Loïc Prud'homme. Tous droits réservés.

Ce site utilise des cookies afin de vous proposer une meilleure expérience utilisateur.

Vous pouvez les ACCEPTER ou les REFUSER

Découvrez à quoi nous servent les cookies en consultant les Conditions générales d'utilisation

undefined