1 an de travail à l’Assemblée nationale parmi les députés les plus actifs !

 

C’est l’heure du bilan après 12 mois de travail dans l’hémicycle, en commission développement durable et dans le Sud-Ouest partout où il faut porter la voix des luttes !

L’activité des députés du Sud-Ouest à l’Assemblée nationale.

Dans l’hémicycle, des centaines d’interventions sur les projets de lois et plus de 300 amendements déposés avec mon groupe parlementaire la France Insoumise. Nous sommes les plus actif dans ce domaine car  nous sommes une véritable force de proposition.

Une partie essentielle du travail à l’Assemblée consiste aussi à réaliser sur plusieurs mois un travail d’enquête à l’aide d’auditions, de visite sur le terrain et de lectures pour approfondir un sujet en particulier et proposer des perspectives d’action au Parlement.

Dans le cadre de la mission d’information sur l’eau dont j’étais le co-rapporteur, plusieurs mois de travail ont permis d’aboutir à la présentation d’un rapport et de préconisations pour protéger cette ressource de plus en plus rare face au changement climatique.

Actuellement, je préside la commission d’enquête sur la nourriture industrielle et ses conséquences sur notre santé. Retrouvez ici les enjeux de cette commission et ici un article du nouvel obs qui revient sur les auditions que je mène actuellement à l’Assemblée.

Alors que des traces de pesticides CMR et perturbateurs endocriniens ont été retrouvés dans des chambres d’enfants et une école dans le Médoc, j’ai déposé à l’Assemblée une proposition de loi pour protéger les riverains des pesticides. Un travail qui s’est fait en commun avec plusieurs associations, vous pouvez retrouver la conférence de presse ici.

Portrait dans Sud-Ouest après un an de mandat.

En circonscription, je poursuis avec mon équipe et les citoyen.ne.s insoumis.es le travail de terrain. Nous avons reçu à la permanence parlementaire plus de 120 personnes et associations, mes interventions sont toujours guidées par les principes de la règle verte, du partage des richesses et de la justice sociale.

Pour le maintien de l’hôpital public et du fret ferroviaire dans la circonscription, aux côtés des citoyen.ne.s et associations dans les mobilisations pour le service public, je poursuis mon travail de député citoyen engagé pour un avenir en commun !